astuce jeux video

codes jeux videos
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Advance Wars : Dual Strike Nintendo DS Advance Wars : Dual

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ben
Admin


Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Advance Wars : Dual Strike Nintendo DS Advance Wars : Dual   Lun 12 Déc - 23:13

Advance Wars : Dual Strike
Advance Wars : Dual Strike Nintendo DS Advance Wars : Dual Strike



La prestigieuse série des Advance Wars échoue enfin sur la Nintendo DS avec un épisode tout aussi soigné et encore plus efficace que ses prédécesseurs, ce qui est déjà une prouesse. A nouveau, la série développée par Intelligent Systems risque de donner le goût de la stratégie au tour par tour à bon nombre de joueurs qui n'auraient pas cru pouvoir y succomber. A l'instar d'un Fire Emblem, Advance Wars : Dual Strike constitue un passage obligé pour découvrir la valeur des jeux de stratégie et de tactique sur une console portable.
Mise à mal dans l'épisode précédent, l'armée de Black Hole a profité des quelques mois qui ont suivi sa déroute pour se trouver un nouveau chef et réunir ses dernières forces afin d'organiser une nouvelle offensive sur le continent d'Omega Land. Face à elle, les armées de Orange Star, Blue Moon, Green Earth et Yellow Comet n'ont pas d'autre alternative que de constituer une nouvelle force soudée appelée les Nations Alliées pour préparer une contre-offensive. La guerre est sur le point de reprendre, et le stratège c'est vous !


Le soft offre une parfaite lisibilité.
Advance Wars : Dual Strike nous plonge dans une toute nouvelle campagne militaire de 28 missions qui étonnent par leur diversité. Que vous soyez ou non familiarisé avec la série, sachez que chacune de ces missions vous inculque progressivement les bases et les subtilités du système de jeu. De plus, le niveau de difficulté semble avoir été légèrement revu à la baisse par rapport aux précédents volets. A vous de voir si c'est un point positif ou négatif. Notez tout de même qu'aux 28 missions principales s'ajoutent une nouvelle campagne beaucoup plus corsée, réservée aux joueurs les plus aguerris. Premier réflexe indispensable pour bien aborder le jeu : laisser tomber les boutons de la console et dégainer le stylet pour se focaliser sur le maniement tactile. Le soft y gagne beaucoup en ergonomie, et l'on peut difficilement revenir au gameplay classique après quelques heures passées à manier l'accessoire fétiche. Bien sûr, le double-écran apporte également un confort de jeu certain en améliorant la lisibilité des écrans de statistiques auxquels on a très souvent recours dans ce type de jeu. Si peu de choses ont changé d'un point de vue visuel, on notera quand même que le plateau de jeu est à présent légèrement incliné, offrant une perspective idéale pour bénéficier d'une bonne vue d'ensemble sur la zone de combat.


Un exemple de combat sur deux fronts qui tire partie du double écran.
Par manque de place et parce que vous connaissez sans doute déjà le principe d'Advance Wars, je vais me contenter de résumer brièvement le système de jeu sans rentrer dans les détails. Comme dans tout jeu de stratégie au tour par tour, vous déplacez vos unités case par case sur un plateau quadrillé qui affiche les membres de votre armée et ceux de l'armée ennemie. Le but du jeu est de prendre le contrôle du QG de l'adversaire ou d'éliminer la totalité de ses unités. Le titre prenant place dans un environnement purement militaire, on a l'opportunité de contrôler aussi bien des unités terrestres que maritimes ou aériennes. Pour complexifier encore un peu le tout, il est possible et fortement recommandé de capturer des bâtiments et des usines, de manière à assurer la production de nouvelles unités. A cela s'ajoutent les notions de brouillard de guerre, de carburant, d'approvisionnement, de regroupement d'unités et de guet-apens qui pimentent agréablement les parties. A la tête de votre armée se trouve des CO, ou Commanding Officers, qui font office de généraux invisibles dotés de pouvoirs spéciaux et de super pouvoirs auxquels vous pouvez faire appel pendant la partie.


Autre nouveauté : deux généraux peuvent se relayer au cours d'une même bataille.
J'ai là une transition toute faite pour vous informer que cet épisode DS intègre un total de 28 CO, dont 9 totalement inédits, qui ont chacun leurs forces et leurs faiblesses. Les puristes regretteront sans doute l'absence de Sturm, mais tous bénéficient malgré tout d'un certain charisme. C'est d'ailleurs lors des phases de préparation qui précèdent le déploiement des unités que l'on peut déterminer le ou les CO de son choix. De plus, il est indispensable de sélectionner des CO complémentaires pour les missions en "Dual Strike" qui se déroulent sur deux fronts. C'est en effet l'une des nouveautés de cet épisode, comme on peut le deviner en réfléchissant deux secondes au sous-titre du jeu. La plupart des missions se déroulent toujours en mode normal, à savoir que l'écran du haut sert uniquement à afficher les informations concernant les unités alliées et ennemies. Mais il arrive que le deuxième écran soit mis à contribution dans certaines d'entre elles pour afficher des données particulières, par exemple pour switcher entre les statistiques habituelles ou visionner un missile en approche. Jusque-là, rien de transcendant, mais l'originalité apparaît lorsqu'interviennent les "combats relais". On dispose alors de deux généraux à la fois pour mener le combat sur deux fronts. De cette manière, on peut par exemple envoyer des unités aériennes qui se trouvent sur l'écran du bas vers l'écran du haut pour qu'elles participent au combat sur le front secondaire. Le général qui mène ce combat est contrôlé par l'IA mais on peut tout de même orienter sa stratégie pour qu'elle soit plus ou moins agressive. Notez que les combats sur deux fronts ne se limitent pas aux espaces aériens mais peuvent aussi mettre en jeu deux conflits terrestres sur lesquels vous avez un contrôle total. De plus, les deux CO peuvent s'arranger pour déclencher leur pouvoir spécial de relais, et ainsi prendre temporairement l'ascendant sur l'ennemi. Bien sûr, l'adversaire peut aussi bénéficier de ce système de relais, mais qu'y a-t-il de mieux pour apprendre à utiliser une technique que d'observer la manière dont l'ennemi procède ? Quoi qu'il en soit, il y a tellement de possibilités tactiques dans Advance Wars que les manières d'achever une mission sont toujours multiples.


Vous remarquerez que le terrain est maintenant légèrement incliné.
Vous allez voir aussi que les développeurs ont fait fort concernant le contenu du soft en ajoutant une pléthore de nouveaux modes de jeu. Outre la campagne solo, le Champ de Bataille permet d'affronter jusqu'à trois généraux contrôlés par la console sur des maps permettant de gagner des points. Ceux-ci peuvent ensuite être utilisés pour acheter de nouvelles maps ou pour modifier l'apparence des CO dans l'atelier. Le mode VS autorise les parties entre joueurs humains, de 1 à 4 participants avec une seule console en alternance. Le mode Défi permet de choisir le but du jeu en fonction du temps et du nombre de tours, et en limitant les fonds distribués aux joueurs. Totalement inédit, le mode Action propose des parties qui se déroulent en temps réel sur six maps différentes, et est aussi bien jouable en solo qu'à plusieurs moyennant une seule cartouche de jeu. N'oublions pas la présence d'un éditeur de niveaux qui prend tout son sens lorsqu'il s'agit d'enrichir et de renouveler les parties en multijoueurs. On peut en effet jouer jusqu'à 8 en Wi-Fi, avec la possibilité de s'envoyer des messages, de jouer en équipe, de personnaliser ses maps et de choisir entre pas moins de 150 cartes différentes inédites ou issues des épisodes précédents. Au bout du compte, il faut bien reconnaître que ce nouvel épisode d'Advance Wars a tout pour lui. Bien malin ou bien malhonnête sera celui qui saura lui trouver un talon d'Achille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.teamtg.forumplatinum.com
 
Advance Wars : Dual Strike Nintendo DS Advance Wars : Dual
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Super Nintendo] Super Star Wars
» Star Wars et Ophelia!
» Star Wars Battle Pod
» Comparatif rapide STAR WARS X-Wing & STAR WARS Armada
» [BFG] design d'un chantier naval Tau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
astuce jeux video :: autres :: test de jeux ds-
Sauter vers: